AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tobias Goyle
Serpentard 5e année
 Serpentard  5e année
avatar

∎ Localisation : Le dortoir de la mort :3
∎ Humeur : Revanchard
∎ Vie Sociale : Dana : mon défouloir selon certains
Cid : mon objet de fantasmes
Jillian : mon ex
Roman : le boulet de mon objet de fantasmes
Molly : la voleuse de livre chianchiante et gragrave (dont il aime le stylo rose et peut-être pas que, à moins que ce soit juste le rose...)
Aaron : le témoin (De mariage ou d'autre chose :p)

MessageSujet: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Mar 28 Jan - 16:28



   
COPYRIGHT BY DolceVita




NOM: Goyle
PRÉNOM: Tobias, Gregory
SURNOM: Toby, Goyle
DATE DE NAISSANCE: Vendredi 13 Février 2004
AGE: 15 ans
NATIONALITÉ ET ORIGINE: Nationalité Britannique, consanguin //sbaf// sang-pur.
BAGUETTE: En lierre et noueuse, mesure 28,3 cm et contient une écaille de vert gallois
ANNÉE: 5e
PARTICULARITÉ: Cardiopathies congénitales
TIC:
AVATAR: Xavier Samuel (Celui de Twilight x3 //assume//)







Pour chacun vous préciserez le Nom, Prénom, Date de Naissance, sorcier(e) ou non, une courte histoire de leur vie, une vive description physique si nécessaire, son métier actuel, ses études (Dans quelle maison le Choixpeau les a-t-il envoyé ?) et leur situation actuelle (marié, divorcé, travail toujours ou pas....)

~> LE PÈRE: Gregory Goyle, né en 1980, de sang pur. Dans sa jeunesse, à Serpentard, il sert de garde du corps à Drago Malefoy. Il a suivi ses accolytes Vincent Crabbe et Drago jusque dans la brigade inquisitoriale, pas seulement pour lécher les bottes de Malefoy mais parce que c’est dans son sang. Les nés-moldus n’ont jamais été bien vus dans la famille et il se joint à leur avis.

A cette époque, son père est un mangemort qui est toujours en prison aujourd’hui, parce que l’excuse de l’imperium n’est pas passée la seconde fois. Gregory le devient aussi, sur la fin de ses études mais s’en sort mieux que son père (« Il était jeune et influencé » disent les avocats. « Il a été traumatisé par l’accident dans lequel il a failli perdre la vie et qui a coûté la sienne à son meilleur ami Vincent. » Car il faut apitoyer l'auditoire « Il regrette, bien sûr. » ajoutent-ils pour faire bonne mesure.) et passé quelques années houleuses, on lui lâche la bride et il se fait tout petit. Mais ce n’est pas facile pour lui, il ne regrette pas ses actions passées, contrairement au temps de la brigade où il se sentait important.

Gregory Goyle est toujours désagréable, surtout avec sa femme, et il n’a pas besoin d’en faire trop pour lui faire peur. Il la connaît depuis toujours car c'est l'une de ses cousines (Au sens large xD Wiki : On appelle parfois « cousin » tout individu avec lequel on possède au moins un ancêtre commun :3 elle en possède plusieurs d'assez proches mais personne n’en parle dans le foyer Goyle.). Elle a quatre ans de plus que lui mais se trouve être assez effacée pour que Gregory n’ait pas à se demander qui porte le pantalon. Sa chère cousine est belle et ça lui convient comme ça (Disons que ça l'arrange, il ne suscite pas beaucoup d’attirance chez le sexe opposé).

Il gère sa propre entreprise de construction de bâtiments, prospère malgré des débuts difficiles et au bas de l’échelle, mais possède aussi des biens immobilier ayant appartenus à son père, sauvés de la saisie grâce à des avocats ruineux et qu’il loue pour se faire une rente confortable. Gregory n’hésite jamais a expulser les mauvais payeurs, c’est un de ses petits plaisirs de les faire mourir de peur.

Il rend souvent visite à son père en prison.

~>LA MÈRE: Enid (pureté Cool) Goyle. Née en 1976, Enid est une femme timide et réservée, qui manque beaucoup de confiance en elle. Introvertie, hypersensible et d’une grande fragilité émotionnelle, son imagination lui a toujours fait voir la vie d'une manière inquiétante. Scolarisée à Serdaigle, elle a beau avoir des facilités et de l’intelligence, Enid a tendance à échouer lorsque les professeurs ne lui paraissent pas sympathiques.

Elle est liée par le sang à Gregory mais est physiquement beaucoup mieux lotie que lui, avec un visage fin, des yeux clairs et de beaux cheveux châtains. Son cocon familial la rassure, elle a besoin de se sentir entourée et l’attention donnée à son sang lui donne ce sentiment auquel elle se raccroche. Elle ne trouve pas son mari insupportable, même s’il l’effraie et une fois mère, elle couve énormément son fils, prise de panique pour sa santé à la moindre occasion.

Il lui arrive de prendre les choses en main quand son mari n’est pas là, mais elle réfléchit toujours trop longtemps avant d’agir et déteste être mise en avant. Pour elle, les moldus et la dilution du sang sont une source de crainte.

Elle dessine des vêtements pour une enseigne sorcière à qui elle vend ses pièces par correspondance.

~> LES FRÈRES ET SŒURS : Toby est fils unique, sa mère se sent trop angoissée à l’idée d’avoir d’autres enfants et Gregory souhaitait un fils, ce qui est fait.

(~> LES ONCLES ET TANTES :)









20 lignes minimum !

Chapitre I

- Il a un gros cœur…

L’annonce tombe comme un couperet pour Enid, qui se met aussitôt à paniquer et lance un regard apeuré vers le médicomage. Qu’est-ce que ça veut dire, d’avoir un gros cœur ? Est-ce que son enfant va mourir ? Est-ce qu’il va lui être retiré avant d’avoir vécu ?

- Ne vous en faites pas, c’est une petite communication inter-ventriculaire. Et vu son emplacement, le risque d’anomalie chromosomique est écarté.

Les paupières d’Enid battent follement, montrant qu’elle ne comprend pas que cela pourrait être pire. Il a échappé à la trisomie. Elle porte la main à son ventre. C’est comme ça qu’est la vie avec elle, continuellement pleine de mauvaises nouvelles, de squelettes dans les placards et de monstres sous les lits. Elle a envie de pleurer et de jeter un sort à son médecin qui n’explique pas correctement à son goût, mais n’osera jamais reprocher à son mari d’avoir été absent aujourd’hui. Gregory est occupé. Il doit négocier une nouvelle propriété pour augmenter les rentes et il sera peut-être de mauvaise humeur en rentrant ce soir.

Quelques coups de baguette affinent l’image, zoomant à l’intérieur du gros cœur du bébé qui palpite. Le médecin désigne quelque chose de son auriculaire, comme si ce n’était rien, mais les yeux d’Enid s’agrandissent tant qu’apparait tout le blanc autour de son iris. Est-ce que c’est un trou qu’elle voit là, dans le cœur de son bébé ? Elle s’accroche à son ventre et son visage s’affaisse, blême comme un chiffon. Elle ne va pas pleurer, elle prend sur elle mais il ne la rassure pas, même lorsqu’il précise que ce genre de malformations n’influent pas sur la grossesse et qu’elles ont de bonnes chances de se résorber d’elle même en grandissant.

Chapitre II

à trois ans, le petit s’essouffle vite. La CIV était pourtant censée se résorber tout seule et Enid enrage silencieusement, rongée par son hypersensibilité qui la rend passive-agressive. Elle l’aime tant et maudit chaque respiration sifflante qui s’échappe des lèvres de son petit garçon. Gregory, assis à la table du salon avec un bloody Mary décoré d’une branche de céleri, précise qu’il ne sera jamais un grand joueur de quidditch, aussi populaire qu’il l’a été à l’époque. Il a presque l’air de trouver ça drôle et la jeune mère lève les yeux, avant de les reposer sur son petit bonhomme qui escalade le vaisselier.

- Arrête ça Toby, c’est mauvais pour ton coeur !

C’est décidé, elle va prendre un nouveau rendez-vous chez le médicomage au plus vite. C’est au moins le sixième en deux mois.

"C’est mauvais pour ton coeur" est devenu la devise d’Enid et à chaque fois qu’il l’entend, Tobias hausse les épaules, de la même façon que si on venait de lui dire de ne pas mettre ses mains sur la table ou d’arrêter de faire des grimaces dans le dos des gens. Avoir du mal à respirer lui semble naturel, il ne sait pas que tout le monde n’est pas comme lui et il n’est pas content d’être privé, alors il désobéit. S’il devait écouter toutes les recommandations de sa mère, sa vie serait très ennuyeuse et son père ne lui parle pas beaucoup. Il a souvent l’air occupé à autre chose lorsqu’il est à la maison et quand on ne l’entend pas marmonner, c’est qu’il n’est pas là.

Chapitre III

La CIV s’est un peu résorbée d’après le médecin. Pas complètement mais c’est autre chose qui essouffle le petit garçon. La cloison qui sépare les deux oreillettes n’est pas hermétique du tout, ce qui équivaut à un second trou dans son coeur, qui laisse passer le sang d’un côté à l’autre. Enid manque de défaillir mais en aucun cas elle ne demanderait au médecin ce qui a pu causer tant d’accrocs dans le cœur de son fils. Ça tout le monde le sait déjà mais personne ne veut jamais en parler.

Tobias, assis sur le fauteuil couché du cabinet agite ses jambes dans le vide. Le médecin dit qu’on pourra opérer quand il sera plus grand et il se demande quand c’est, d’être plus grand. Il en a marre d’aller chez le docteur et aimerait qu’on le laisse courir dans les escaliers.

Chapitre IV

La propriété des Goyle est installée en marge de Londres. Ils n’ont jamais essayé de s’installer en centre ville car Enid n’aime pas ça et que la réputation de leur nom de famille n’est plus ce qu’elle était. Le vieux Goyle en prison et l'acquittement de son fils faisant débat, Gregory en inquiète certains et fait figure de paria pour les autres.

- Passe le sel.

La famille est attablée et Gregory règne sur son microcosme. Sa voix est lente et rauque, autant que lorsqu’il était jeune. Enid le satisfait d’un coup de baguette, elle assaisonne même son plat avant d’essayer de reposer la salière sur la nappe. Tobias, 4 ans, tente d’attraper l’objet qui lévite pour faire comme son papa. Enid fait remonter la salière et le petit Toby lui jette un regard vexé.

- Non ! Toby, c’est mauvais pour ton cœur.

Le petit garçon s’enfonce sur sa chaise, la tête dans les épaules et croise les bras si bien que comme ça, il ressemble à son père. Il lui fait les yeux noirs, mais n’est pas très impressionnant.

- C’est quoi les moldus ?

Il sait que c’est une question qui fâche, comme lorsqu’il demande pourquoi son grand-père est en prison et pourquoi il a un gros cœur.

- Des sous merdes.
- Ne dis pas ça comme ça Greg’ il va le répéter en public...

La salière est tombée sur la table et Toby tend la main pour l’attraper, pendant que ses parents commencent à se disputer. Il écoute aussi d’une oreille en essayant de saler mais s’impatiente vite et finit par dévisser le bouchon, renversant la moitié du sel sur la nappe, qui a soudain l’air d’étinceler. Grosse bêtise, il panique un peu pendant que son père réagit avec colère au sujet de ces gens qui n’ont aucun pouvoirs. Il faut protéger la qualité du sang si on ne veut pas voir la sorcellerie disparaître. Il faudrait même euthanasier les cracmols et si son fils en est un, il y réfléchira. Enid panique. Gregory ne devrait pas dire de choses aussi grossières et méchantes devant leur fils, qui s'évertue à cacher ses bêtises sous la table. Quoi qu’il en soit, il ne comprend pas ce qu’euthanasier veut dire.

- Tobias Gregory Goyle ! Repose ça tout de suite !

Effrayé, il jette aussi la salière. Sa mère n’en peut plus, elle a subi trop d’affronts pour cet après midi et quitte la table en laissant Toby face à son père, qui a l’air de fulminer intérieurement. Il hésite, mais pose quand même la question :

- C’est quoi euthanasier ?

Chapitre V

Tobias n’est pas un cracmol et sa famille le félicite d’avoir mis le bazar à la petite école sans le faire exprès. Sa maîtresse l’a félicité aussi, elle est habituée à voir ses élèves déclencher de petites catastrophes, car cela fait partie de son métier.  A 7 ans, il passe à côté de l’euthanasie et le petit garçon est plutôt fier de lui.

Chapitre VI

Alors que Tobias grandit, Gregory se montre plus présent. Il n’a pas envie qu’Enid en fasse une femmelette et il a des choses à lui apprendre. Les leçons sur la qualité de leur sang et la fierté qui en découle côtoient les mises en garde. Toby n’a pas oublié la signification du mot euthanasie et garde ça en mémoire à chaque fois que son père le prend à part, pour lui expliquer à quel point les moldus leur sont inférieurs. « Oui papa. » se contente-t-il d’ajouter à la fin de chaque phrases, gardant ses réflexions pour lui. D’autant qu’il a remarqué que lorsqu’il est content, son père lui fait des cadeaux. Il lui a même offert un balai jouet que sa mère cache en vain dans un cagibi. Mais un seul « Oui papa. » et il peut à nouveau s’amuser à quelques mètres du sol.

Sa mère tient à ce qu’il étudie la musique, d’après elle et les mythes qui habitent sa tête, l’apprentissage du rythme lui sera bénéfique et aidera à réguler les battements de son coeur, mais Gregory ne cesse de lui répéter d’arrêter d’essayer de faire de son fils un homosexuel.

Tobias aime la musique mais pas le solfège. Parler couramment le langage des notes ne l’intéresse pas, il préfère son petit balai mais aime voir sa mère applaudir ses balbutiements musicaux et aller discrètement à l’encontre des interdits de son père, alors il continue. Pour s’assurer le dernier mot, son père lui offre à dix ans une petite guitare dont le son amplifié magiquement fait trembler la maison, bien loin de l'acoustique efféminée (d’après lui x3) qui plaît tant à Enid. Elle dit qu’il finira par tuer son fils, avec ses idées folles et Gregory lui rétorque qu’il préfère ça que d’avoir une tarlouze à la maison. Le mot euthanasie revient alors dans la conversation et Enid finit toujours par quitter les lieux.

Chapitre VII

Gregory est là lors du premier départ de son fils pour Poudlard et déplore qu’il ne soit pas le même genre d’armoire à glace que lui. Quelques regards jugent la famille Goyle, mais Gregory n’a pas l’humilité facile. Plus jeune, il était un as du sortilège Doloris, il tient à ce que personne ne l’oublie et les regards se détournent lorsqu’il arrête ses petits yeux sombres et malveillants sur ses juges. Il n’a plus rien à se reprocher légalement, alors il ne courbe plus l’échine et se permet un petit sourire amusé, qui rend son visage encore moins avenant.

Enid est accroupie à côté de son fils, à demi paralysée par la foule et lui fait une montagne de recommandations. Ne mange pas trop salé, travaille bien en cours, ne joue pas trop fort avec cet instrument, évite le sport, fais attention à tes fréquentations.

- Qu’est-ce que tu as encore mangé ?!
- Rien ! Assure-t-il, la bouche brillante. Il a même un grain de sel collé sur la joue.
- C’est pas vrai Greg’, dis quelque chose…
- Laisse pas les autres t’emmerder et ne me fais pas honte.

Ce n’est pas à ça qu’Enid faisait allusion en demandant à son mari de réagir et ses épaules tombent sous le poids de toute sa déception. Elle est fatiguée et aimerait retrouver le calme de sa maison au plus vite, alors elle essuie la bouche de son fils avec un mouchoir et le guide vers l’un des wagons en retenant une vague de sentiments qui la submerge. La guerre froide qu’elle va mener à son mari une fois rentrée ne servira à rien mais pour le moment, elle regarde le train qui s’éloigne avec une main sur la bouche. Son petit bébé devient grand.

Chapitre VIII

Au collège, Tobias se rend compte qu’il a des choses à prouver. Son nom aménage sur sa route de petites cases dans lesquelles on le range souvent sans lui demander son avis. Il prend sur lui durant la première année, ne sait pas encore comment y réagir et cherche des réponses aux questions qui consolident sa personnalité. Veut-il se justifier pour tout ce qu’on reproche à sa famille ? « Hum non. » S’amender ? « Non, pourquoi ? » Il n’est pas son père et Toby ne facilitera pas la tâche des accrocs aux jugements. Il attend que les gens se décoincent et viennent se faire leur propre idée. Il choisit aussi de cacher sa cardiopathie, bien que les professeurs et l’infirmière soient au courant, être un Goyle et être déficient ça ne va pas ensemble et lorsqu’un adulte lui pose la question « C’est rien, presque aucun symptômes. » assure-t-il, minimisant toujours les choses pour qu’on le laisse faire la plupart des activités dont il a envie.

Chapitre IX

Depuis son premier vrai cours de vol, il espère pouvoir un jour entrer dans l’équipe de quidditch de sa maison. Peut-être quand il aura été opéré. Il ne désespère pas de l’être un jour et de voir son coeur remis à neuf, mais Enid a aussi peur de l’opération que de la malformation.

En classe, plus une tâche semble compliquée, plus il arrive à s’y impliquer. Il n’aime pas échouer mais réussir trop facilement non plus, ça l’ennuie et il cède facilement à la tentation de choses qui entravent sa scolarité. La première fois qu’il a séché un cours par exemple, l’impression de transgression et de liberté l’a vite persuadé de recommencer. Il aime aussi briller là où on ne l’attendrait pas, pour prendre les gens à revers, il l'a découvert lors de son premier cours d’étude des moldus :

2015

Pendant que les autres enfants s’installent, Toby se demande à quoi ressemblait son père quand il avait son âge. Pas physiquement mais avec les autres, comment était-il ? « Pas très sympa sûrement ! » Pense-t-il en regardant les garçons et les filles choisir leur place. Lesquels seront ses copains ? Toby n’en a pas encore mais ne s’en fait pas. Il n’est pas pire qu’un autre, par contre il a le sang plus pur et il en est assez fier. Il prend une grande inspiration qui lui bombe le torse et puis expire en cherchant à reconnaître, pour s’amuser, les nés-moldus qui étalent leurs connaissances. C’est le seul endroit où ils peuvent le faire et il y en a pour qui cela se voit, c’est leur moment de gloire mais d’autres élèves les regardent déjà comme leurs futures victimes. C’est normal, ils tendent la joue ces sales fayots et Tobias aimerait qu’ils n’aient rien à lui apprendre. Il pourrait même devenir bon, rien que pour ça. Il déteste se sentir ignorant.

Le cours qui commence fait remonter chez lui des souvenirs de disputes, de tabous et d’interdits, alors il est tout excité d’en savoir plus. Il imagine son père qui commente chaque détails de la salle de sa voix lente. Il dirait des choses vulgaire, Toby en est persuadé et ça le fait rire. Qu’ont-ils de si effrayant ces moldus ? Ils ne font même pas de magie. Il y pense à cause de sa mère qui ne veut pas en entendre parler tant elle en a peur. Lui, il n’est pas impressionné. Pour l’instant la seule chose qui ébranle le garçon c’est un élève qui lève tout le temps la main. Quand il répond, il les regarde tous comme s’il était leur père et Toby le trouve énervant. Celui-là ne sera pas son copain, il déteste se sentir plus ignorant que des gens qui l’énervent.

Chapitre XI

A treize ans, tous les espoirs sont enfin permis. Le médecin qui le suit depuis toujours a planifié l’opération qui réparera son coeur pour les vacances d’été. Tobias doit rater les deux dernières semaines de sa deuxième année mais c’est pour la bonne cause et le petit garçon déchaîné, dit à ses camarades qu’il part en vacances plus tôt qu’eux, pour les rendre jaloux. Il s’imagine déjà tout ce qu’il va pouvoir faire une fois son coeur remis à neuf et trépigne d’impatience.

Sa mère est aux trente sixième dessous. Elle l’imagine déjà mort des suites de complications.

Jour de l’opération :

Lorsqu’il ouvre les yeux, Tobias ne sent presque rien. Des infirmières lui demandent s’il a mal et il secoue la tête. Il demande sans cesse si son coeur va mieux, mais les infirmières lui répondent du bout des lèvres d’attendre le médicomage qui viendra à l’heure des visites, pour dresser le bilan de son opération avec ses parents.

Madame arrive à l’heure, très attentive à son petit garçon. Gregory est occupé, il lui rendra peut-être visite demain et Toby est déçu, alors il fait la tête à sa mère qui est toute seule pour subir sa mauvaise humeur. Enid se décompose devant tant d’injustice. C’est un crève-coeur, qu’a-t-elle fait pour mériter ça ? Encore un revers de cette fatalité qui la poursuit. Elle attend le médecin avec une angoisse qui déteint sur son fils et il est à deux doigts de lui assener qu’il préférerait qu’elle ne soit pas ici. La tête qu’il fait parait directement empruntée aux mauvais jours de son père, mais le médicomage arrive avant qu’il ouvre la bouche et c’est une délivrance éphémère pour Enid.

- Alors Docteur ??

Le docteur prend un temps pour répondre qui terrorise madame Goyle, à tel point qu’elle craint de tourner de l’oeil.

- Et bien il y a du bon et du moins bon.

Le coeur d’Enid a du s’arrêter de battre plusieurs secondes. Le moins bon occupe toute la place dans son imagination et le bon n’existe pas. Ca y est son enfant va mourir, elle n’aurait jamais du accepter qu’on l’opère et tout est de sa faute. Assise, elle regarde le médecin, hébétée.

- Nous avons suturé la CIA, mais la petite CIV est toujours là et nous avons remarqué que la communication entre l’oreillette et le ventricule droit ne se fait pas correctement.

C’est une malformation très rare, proche de l’atrésie tricuspide. Tobias ne comprend pas tout mais il sait que son coeur est loin de l’état neuf qu’il espérait. Le médecin ajoute qu’il serait trop risqué d’opérer une seconde fois « Aucune opération n’offre une cure définitive. » Précise-t-il « Mais vous pourrez envisager une transplantation, dans les années à venir. ». Enid se tourne vers Toby et elle à l’air si horrifiée qu’elle lui fait de la peine. Il ne sait pas quoi faire et sourit à sa mère même si le coeur n’y est pas et qu’au fond de lui, il est très déboussolé.

- C’est pas grave maman.

Comme il lui en faut peu pour tout, Enid se sent brièvement soulagée et un sourire penaud se niche au coin de ses lèvres.

- Tu es courageux mon petit chat.

Hélas c’est le contraire, Tobias est désorienté et voudrait que sa mère rentre chez eux pour pouvoir être seul et ne plus y penser. Il fait bonne figure jusqu’à son départ et enfin seul, imagine la réaction de son père s’il avait été là. Gregory n’aimerait pas l’idée que son fils reçoive un coeur de source douteuse et Toby se l’imagine en train de refuser "cette putain de transplantation". Il trouve ça ironique, presque réconfortant d'une étrange façon et finit par s’occuper l’esprit en se racontant dans sa tête les vacances prolongées qu’il aura passées cette année, pour impressionner les autres.

Chapitre XI

L’opération a laissé à Toby un goût d’échec. Elle n’a pas empiré les choses mais les bonifications de sa condition, le garçon les compte sur les doigts d’une main. Il se sert quand même de cette excuse pour minimiser encore plus « J’ai été opéré, je vais bien. » Il l’affirme et pour les professeurs, il va mieux que jamais. Il veut vivre une vie stimulante avant tout et n’abandonne pas ses idées sur le sport, le sel et le dépassement de ses limites. Mais il est moins facile de cacher son problème, maintenant qu’une cicatrice longue comme la main forme un panneau de signalisation sur sa poitrine, et quand vient le moment de retirer son tee-shirt, il y pense avant de voir la surprise dans les yeux de la demoiselle qui le regarde (Vous avez vu, une demoiselle, pas d’euthanasie cette année.). « Comment tu t’es fais ça ? » Elle s’étonne mais le garçon se cache derrière un sourire insouciant. « T’es sûre que tu veux en parler maintenant ? » Négatif.

Son secret ne s’est pas éventé car elles ne sont pas nombreuses, celles qui peuvent témoigner de ce qui se cache sous son tee-shirt et la raison est simple (Non, il n’est pas un homosexuel refoulé, ni tueur en série x3). Au mépris de l’âge et de ses hormones qui jouent avec ses nerfs, les filles accessibles lui coupent l’envie. Il aime affirmer qu’il est difficile et c’est plutôt vrai, mais l’ombre au tableau, ce sont les symptômes qui deviennent très concrets en cas de corps à corps, alors il cherche constamment à se mettre des bâtons dans les roues. L’enthousiasme du jeune homme s’est lié de lui même à la difficulté et lorsqu’il trouve quelqu’un à son goût, si elle n’est pas pour lui, alors elle a tout ce qu’il faut pour le rendre fou.

Son ambition pour les années à venir : Mentir encore, c’est comme ça qu’il vit le mieux !














Pour les 6ème et 7ème années seulement (pensez à choisir entre 3 et 4 options)

• Sortilèges:
• Défenses contre les forces du mal:
• Métamorphose:

• Potions:
• Botanique:
• Soins aux créatures magiques: (Facultatif)

• Divination: (Facultatif)
• Arithmancie: (Facultatif)
• Rune: (Facultatif)

• Histoire de la magie:
• Étude des Moldus:
• Astronomie: (Facultatif)




15 lignes minimum !


Physiquement, Tobias a hérité des cheveux châtains et raides de sa mère, pas des petites boucles noires et horrible de son père, ni de son visage épais. De lui, il tient ses yeux marrons enfoncés dans son visage, son teint pâle et ses mimiques patibulaires quand il ne sourit pas. Mais il sourit souvent, ce qui lui donne l’air sympathique et une gueule d’ange. Sa taille est dans la norme, il n’a pas la carrure de son père mais n’est pas gringalet, grâce au sport. En effet, il n’est pas censé faire de sport trop intensivement mais ne suit pas cette recommandation, comme pour beaucoup de choses qui lui sont interdites. Niveau vestimentaire, il n’est pas difficile et s’habille de façon à se sentir à l’aise (c’est à dire aussi à l’aise physiquement qu’avec le regard des autres, ni comme un loser, ni comme un fils à papa :3). Il a une longue cicatrice au milieu du torse, un reste de l’opération qu’il a eue à 13 ans. Elle a été en partie effacée par les traitements mais reste encore visible.

La contradiction tient une place importante dans le caractère du garçon et pour lui faire faire quelque chose, le lui interdire est un bon point de départ. On lui a interdit tant d’activités quand il était petit que les quatre mots "ne fait pas ça" font déclic chez lui, il se sent immédiatement quelque chose à prouver. Toby a du mal à résister à tout ce qui lui est déconseillé, interdit ou inaccessible et lorsque quelque chose ou quelqu’un lui est insaisissable, la frustration le rend fou. Pourtant c’est ce qu’il cherche, c’est un cercle vicieux. Il a beaucoup de mal à être réglo dans ces cas là et peut se montrer extrêmement créatif pour essayer de changer les choses, même si c’est pour se débarrasser de la fève après l’avoir remportée. Heureusement que ce n’est pas marqué sur son front. Au contraire, Toby a l’air sympathique, le sourire facile et souvent le mot pour rire. Il ne cherche pas à se faire discret et il n’est pas timide.

Doté d’une bonne faculté d’adaptation (Façon poli de dire qu’il lui arrive d'être hypocrite :3), quand il se fait prendre à faire quelque chose de défendu, le plus souvent il nie l’évidence jusqu’au bout et s’il lui arrive de regretter de s’être mis dans les ennuis tout seul, il se console en se disant que sans, il se serait ennuyé. Comme il déteste se sentir plus ignorant que certains, il lui arrive d’engranger des quantité énormes d’informations, pas par intérêt pour la matière, mais pour se prouver qu’il peut le faire. Son désir de connaissance est plus souvent lié à son envie d’être le meilleur qu'à l'intérêt pur, bien qu'il soit quand même curieux.

Avec son nom viennent beaucoup de critiques et de méfiance. On l’attend au tournant, on le catalogue souvent et des fois on le méprise avant qu’il ait le temps d’ouvrir la bouche. Tobias connaît sur le bout des doigts tous les refrains sur sa famille, la guerre et les moldus opprimés, il fait avec mais le garçon refuse de se justifier ou de s’excuser pour les autres. Sur son propre point de vue non plus, il ne se justifie pas. Il prend avec auto-dérision les moqueries banales, mais il ne faut pas se fier à son absence apparente de réaction lorsqu’on le provoque, il est très fier et ne se laisse pas malmener sans représailles. Toby pense que la vengeance est un plat qui peut se manger à toutes les températures tant qu’elle est amer et très salée (Le sel, son meilleur ami). Il n’oublie rien et s’il prend sur lui au premier abord, c’est qu’il fait de gros efforts pour ne pas se déclencher de symptômes embarrassants en public. Il intériorise beaucoup de choses mais attendre son tour pour rendre la monnaie avec les intérêt convient à son esprit ingénieux. Par contre quand il est à bout, essoufflé ou trop fatigué, fini l’air inoffensif qu’il essaie d’arborer et son sourire d’innocent. Quand les émotions sont trop fortes, son coeur pilonne sa cage thoracique, sa respiration se met à siffler et le shunt renvoie le sang pollué dans sa circulation sanguine au point que ses lèvres deviennent bleues. Avec le regard noir de son père, ses joues qui manquent de couleurs et les lèvres cyanosées, son coefficient sympathie descend en flèche et sa patience vole en éclats.












5 lignes minimum !


Vous l’aurez compris, Toby aime les choses qui lui sont difficiles d’accès ou déconseillées : Le sel, le sport et le quidditch surtout. Il aime les caractères forts, les gens avec des histoires intéressantes, les filles inaccessibles (Oui les filles o//), les sortilèges qui lui donnent du fil à retordre et tout ce qui place la barre le plus haut possible. Il aime faire ses preuves, la compétition et la sensation de victoire sur quelque chose ou quelqu’un qui lui tiens tête. Il aime écouter la musique très fort, jouer sa musique très fort et en apprendre plus sur les choses qu’il ignore, pour pouvoir les surpasser.

Son nom, il lui arrive de l’aimer, d’en être fier et d’en avoir marre dans la même journée et si vous pensez que le monde tabou des moldus représente la tentation suprême pour Tobias, ce n’est pas entièrement faux. Il a commencé à s’y intéresser pour prendre les gens à contre-pied et essayer d’expliquer à sa mère les choses qu’elle ne comprend pas, mais à continué en partie par esprit de contradiction. Il est même devenu excellent en études des moldus (Ce qui a fait revenir l’euthanasie au centre du débat x3) et il ne s’arrête pas là, le garçon se renseigne constamment mais sa boulimie d’information ne lui a pas fait apprécier plus que ça les êtres sans pouvoirs. Ce n’est pas son monde et tous ceux qui le croient attendri parce qu’il en sait beaucoup se trompent. Son univers c’est la magie, il l’aime à la manière d’un patriote. En revanche, il refuse radicalement l’idée d’épouser un membre de sa famille.

Toby n’aime pas les choses trop sucrées, il en est très vite écoeuré. Il n’aime pas les fruits confits, le miel, la pâte à tartiner, les pâtes de fruits et les macarons qui sont pour lui la représentation de l’écœurement. Il n’aime pas sa cicatrice mais pas par complexe, c’est plutôt qu’elle montre qu’il a un problème, ce qui amène au fait qu’il n’aime pas se déshabiller en public ou se montrer torse nu (Ce n'est pas qu'il n'aime pas, c'est que les questions l'énervent). Il n’aime pas les symptômes de sa cardiopathie quand ils deviennent visibles et ne supporte pas de s’avouer vaincu.













Comment avez-vous connu le forum ?: (Cochez la case qui convient)

• Top site []
• Forum de Pub []
• Bouche à oreille []
• Autres [X]
• Si autres, précisez : Au hasard en cherchant sur le net
Depuis combien de temps faites-vous du RP ?

Depuis un an pour le RP sur des forums dédiés, avant j’en faisais sur les forums de jeux sur internet ^w^

MOT DE PASSE : Ok (Rose)

Une dernière remarque ?


Dernière édition par Tobias Goyle le Mer 5 Fév - 13:09, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Weasley
Serdaigle 3e année
Serdaigle 3e année
avatar

∎ Localisation : Dans les ennuis jusqu'au cou ! Pour changer
∎ Humeur : Tourmentée
∎ Vie Sociale : Riche et compliquée ! (voir ma fiche de liens)


MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Mar 28 Jan - 16:57


Salut Toby et re-bienvenue Razz

J'ai validé le mot de passe, c'est tout bon.

Et j'adore le début de ta fiche, impatiente de lire la suite.

Préviens-nous en postant à la suite, pour nous dire quand tu auras terminé ^^

________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tobias Goyle
Serpentard 5e année
 Serpentard  5e année
avatar

∎ Localisation : Le dortoir de la mort :3
∎ Humeur : Revanchard
∎ Vie Sociale : Dana : mon défouloir selon certains
Cid : mon objet de fantasmes
Jillian : mon ex
Roman : le boulet de mon objet de fantasmes
Molly : la voleuse de livre chianchiante et gragrave (dont il aime le stylo rose et peut-être pas que, à moins que ce soit juste le rose...)
Aaron : le témoin (De mariage ou d'autre chose :p)

MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Mer 29 Jan - 16:30

Merci pour le compliment et le mot de passe. C'est un peu avancé mais pas terminé ^w^ je préviendrai quand ce sera fini Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawra J. Liners
Poufsouffle 3e année
Poufsouffle 3e année
avatar

∎ Localisation : Surement une des salles de potion
∎ Humeur : Placide
∎ Vie Sociale : Pas une adepte des relations sociales.

MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Mer 29 Jan - 17:43

Re-bienvenue Toby (Lawra = Annah si jamais ^^)
Bon courage pour la suite de ta fiche. J'ai aussi trouvé le début très chouette, même si Gregory n'est pas pâtissier Razz

________________________________________________
Law

c'est pas moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawra J. Liners
Poufsouffle 3e année
Poufsouffle 3e année
avatar

∎ Localisation : Surement une des salles de potion
∎ Humeur : Placide
∎ Vie Sociale : Pas une adepte des relations sociales.

MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Mer 5 Fév - 19:55

Coucou ^^
Oui double post mais c'est pour la bonne cause x] est-ce que ta fiche est terminée ? N'oublie pas de le signaler, sinon on ne sait jamais vraiment Razz

________________________________________________
Law

c'est pas moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Goyle
Serpentard 5e année
 Serpentard  5e année
avatar

∎ Localisation : Le dortoir de la mort :3
∎ Humeur : Revanchard
∎ Vie Sociale : Dana : mon défouloir selon certains
Cid : mon objet de fantasmes
Jillian : mon ex
Roman : le boulet de mon objet de fantasmes
Molly : la voleuse de livre chianchiante et gragrave (dont il aime le stylo rose et peut-être pas que, à moins que ce soit juste le rose...)
Aaron : le témoin (De mariage ou d'autre chose :p)

MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Jeu 6 Fév - 14:18

Toutes mes excuses Embarassed oui c'est fini, j'ai complètement oublié de reposter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawra J. Liners
Poufsouffle 3e année
Poufsouffle 3e année
avatar

∎ Localisation : Surement une des salles de potion
∎ Humeur : Placide
∎ Vie Sociale : Pas une adepte des relations sociales.

MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Jeu 6 Fév - 15:52

C'est surtout pour toi, ça retarde quand on sait pas Razz
Du coup, comme je vois rien de spécial à redire sur cette fiche, je valide. Le Choixpeau ne va pas tarder et on va te trouver un test RP à faire une fois réparti (Voui parce qu'avec Rosie on pense que ce serait sympa de faire un test à propos de tes camarades, vu que les questions d'héritier sont déjà pas mal traitées dans ta fiche, mais sans être réparti c'est moins facile Razz)

________________________________________________
Law

c'est pas moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Choixpeau Magique
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Jeu 6 Fév - 16:04

Mhh, l'ambition peut parfois faire faire des choses incroyables, vous ne pensez pas ? Je crois que vous le savez fort bien monsieur Goyle. Votre envie de faire vos preuve fait presque trembler mes vieilles coutures ! Je sens que Rowena vous aurait accueilli avec plaisir mais... Les raisons de vos actes font pencher la balance vers SERPENTARD !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Weasley
Serdaigle 3e année
Serdaigle 3e année
avatar

∎ Localisation : Dans les ennuis jusqu'au cou ! Pour changer
∎ Humeur : Tourmentée
∎ Vie Sociale : Riche et compliquée ! (voir ma fiche de liens)


MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Jeu 6 Fév - 16:47

J’adore ta fiche Toby, elle est vraiment cool et c’est moi qui vais te donner ton test raaah (d’ailleurs, je me réjouis de le lire Razz )



La vie en communauté, qu’est-ce que ça craint ! On peut dire qu’en plus, en la matière, Tobias a été particulièrement gâté ! Dans son dortoir, que des cas, ou presque et vivre avec eux, c’est pas tous les jours facile ! Le dortoir des cinquième année de Serpentard ? C’est le dortoir de la mort !


La forme est complètement libre, tant qu’elle est conforme au règlement, mais on aimerait bien avoir un petit aperçu de ce que peut penser Toby, de ses supers camarades de chambrée ! Si tu as besoin d’informations supplémentaires, n’hésite pas à nous MP, on se fera un plaisir de te renseigner Razz

Dans le dortoir des cinquième années de Serpentard :

Joueurs…

Roman O’Reily
Dwight Eastwood

Prédef…

Fred Weasley

PNJ…

Richard Cumbers:
Surnommé "Gros Richard" et réputé comme étant le plus abruti de l'école, voire même de l'univers entier. Garçon outrageusement rondouillard, aux minuscules yeux marrons foncés, et à si peu de caractère que nombreux sont ceux qui profite de lui. Les gens se sont toujours demandés si son envoi à Serpentard avait été truqué ou non, tant sa place dans cette maison n'est pas le moins du monde méritée. Certains affirment que le père de Richard aurait versé des pots de vins au directeur, d'autres chuchotent qu'il aurait jeté un sort au Choixpeau le jour de la répartition, pour convaincre celui-ci, d'autres également murmurent qu'il devait certainement cacher ses vraies qualités, et qu'au fond de lui, l'ambition et la ruse devaient être prédominantes. Dans tout les cas, ce jeune homme nullement attirant aux yeux de ses camarades filles (et certains garçons aussi) semble toujours trainer seul dans les couloirs, sans aucun ami reconnu.

Léo Turner :
Né-moldu, un peu précieux (le genre à rester deux heures sous la douche), il donne très souvent des envies de meurtre à Roman, qui essaie tant bien que mal de ne pas le pendre par les tripes ! Ca fait désordre dans le monde des sorciers et c’est un truc à finir à Azkaban prématurément.


________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tobias Goyle
Serpentard 5e année
 Serpentard  5e année
avatar

∎ Localisation : Le dortoir de la mort :3
∎ Humeur : Revanchard
∎ Vie Sociale : Dana : mon défouloir selon certains
Cid : mon objet de fantasmes
Jillian : mon ex
Roman : le boulet de mon objet de fantasmes
Molly : la voleuse de livre chianchiante et gragrave (dont il aime le stylo rose et peut-être pas que, à moins que ce soit juste le rose...)
Aaron : le témoin (De mariage ou d'autre chose :p)

MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Jeu 6 Fév - 17:41

Merci beaucoup pour la répartition et le test Very Happy
Je vais MP les intéressés alors et je reviens pour le test après :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Goyle
Serpentard 5e année
 Serpentard  5e année
avatar

∎ Localisation : Le dortoir de la mort :3
∎ Humeur : Revanchard
∎ Vie Sociale : Dana : mon défouloir selon certains
Cid : mon objet de fantasmes
Jillian : mon ex
Roman : le boulet de mon objet de fantasmes
Molly : la voleuse de livre chianchiante et gragrave (dont il aime le stylo rose et peut-être pas que, à moins que ce soit juste le rose...)
Aaron : le témoin (De mariage ou d'autre chose :p)

MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Lun 10 Fév - 0:36

(Merci d'avoir répondu à toutes mes questions :3 j'espère que cela conviendra à tout le monde ! ^w^)

2015 :

Toby est tout excité. Il vient d’être réparti dans la maison qui lui causera le moins de problèmes chez lui et en plus, il a adoré que tout le monde l’applaudisse à sa nouvelle table. Un peu essoufflé par toutes les émotions qu’il ressent, il va s’installer en souriant et regarde tout autour, observant les têtes qui rejoignent les bancs des Serpentards, comme lui. Ses futurs compagnons de chambre et peut-être ses futurs amis.

Citation :
Cumbers, Richard ! Un gros garçon s’est présenté quelques instants avant lui. Tobias l’avait suivi des yeux à ce moment là, alors qu’il montait sur l’estrade, se disant que s’il faisait le même poids, son coeur lâcherait. Mais être gros, cela ne compte pas, peut-être que c’est quelqu’un de sympa et tandis que le gros garçon rejoignait la table des vert et argent, Tobias encore debout avait applaudit comme les autres.

O’Reily, Roman ! Celui-là n’est pas gros. Il a l’air confiant et même, on murmure son nom avec beaucoup moins d'ambiguïté que le sien, à moins que ce ne soit qu’une impression. Toby a toujours l’impression que l’on chuchote sur son passage. O’Reily… Tobias a déjà entendu ce nom quelquefois et il trouve que le garçon en face de lui n’a pas l’air impressionné de se retrouver là. Il pense à sa mère, qui avait du se présenter devant le Choixpeau avec la peur au ventre et les mains crispées. Tout le contraire de Roman O’Reily.

Turner, Leo ! Est-ce qu’il s’appelle vraiment Leo ou bien est-ce le diminutif d’un prénom honteux, comme Leonard ? En le voyant s’installer, Tobias réfléchit. Ce garçon lui semble un peu bizarre mais il ne s’explique pas pourquoi. Toby grimace et hausse les épaules. Leo Turner n’a pas l’air d’un habitué, c’est peut-être pour ça qu’il parait si étrange.

Weasley, Fred ! Ah, un Weasley. Toby le regarde attentivement et cette fois, c’est lui qui n’est pas impressionné. Alors c’est à ça que ressemble un fils de héros ? Ce n’est pas terrible. Il en a vu passer d’autres qui avaient l’air plus intéressants et c’est celui-ci avec son regard fuyant qui les rejoint à leur table. Il le regarde s’avancer vers eux et se demande alors, s’il ne vaut pas mieux s’appeler Goyle que Weasley finalement, quand on est appelé chez les serpents.

Ils découvrent leur dortoir et Toby choisit son lit au hasard. Ils sont tous pareils, des baldaquins tendus de soie verte et des dessus de lit brodés d’argent. Exactement comme l’avait décrit son père. Alors voilà, c’est avec ces personnes qu’il va passer ses prochaines années. Cumbers, O’Reily, Turner et Weasley… Le gros subit déjà les moqueries des autres mais Tobias ne s’interpose pas, Cumbers est passif, il génère autant d'antipathie chez le garçon que chez ses camarades de dortoir et quand il souffle comme une bête de somme à cause de ses kilos en trop, Toby le déteste encore plus. Alors il se joint souvent aux voix des autres et aux railleries qui accablent le gros Richard.

2016 :

Adaptation faite, il se trouve que les résident du dortoir de la promotion 2015 sont tous très différent. Toby a pris Turner en grippe, mais pas parce qu’il faut toujours se réveiller en avance pour avoir une chance de se doucher le matin, ou qu’il fait partie des gens que son père déteste, en plus d’avoir l’air efféminé. Pour lui c’est son comportement dès leur premier cours d’étude des moldus qui a décidé de son sort. Turner l’a énervé tout de suite, à cause de son air désolé de tout savoir mieux qu’eux. Il a tendu la joue une fois et depuis, Toby à constamment envie de lui en coller une.

Il y a aussi des visiteurs dans le dortoir des 2015. Des camarades d’autres années, comme Lennis Karington, qui leur rend visite pour raconter ses histoires d'ancien, des partenaires de travail ou de jeu… Enfin sauf pour Weasley. Tobias le voit comme un fantôme. Il préfère les personnes énergiques et qui profitent de la vie, à l’opposé de Fred. Weasley ne le dérange pas plus que ça mais les gens en retrait l’ennuient, alors il ne le calcule pas. Souvent, il croise Jillian qui leur rend visite, sympa, elle s’entend avec presque tout le monde, traîne avec pas mal de Serpentards et défend les valeurs de leur maison. Il l’aime bien, elle est intelligente, sèche souvent les cours et vient demander leurs notes aux garçons. A cause de l’habitude qu’il a prise d’engranger les informations comme un rongeur la nourriture, il lui arrive de passer pour la banque des notes de cours, sauf quand il n’y va pas lui même.

Il y a aussi une petite qu’il croise maintenant. Une blonde qui vient d’arriver au collège, avec beaucoup d’énergie et d’assurance. O’Reily l’accapare, il fallait s’en douter, ils sont toujours ensembles mais Toby arrive à discuter avec elle quelquefois. Il la trouve astucieuse et elle le plume aux cartes sans qu’il arrive à comprendre comment.

2017 :


La guerre pour la salle de bain est monnaie courante dans le dortoir de la promo 2015 et alors que cela fait rire Tobias, on dirait qu’O’Reily retient ses envies de meurtres. Toby rit de beaucoup de choses car s’il s’énerve trop, il s’essouffle et s’épuise. Il se douche avant d’aller se coucher tous les soir et voilà tout. En revanche, il n’a encore rien trouvé pour empêcher définitivement Turner de chanter le matin et c’est quelque chose qu’il trouve insupportable. Toby a l’oreille musicale. Mais déjà, Leo ne crâne plus devant lui depuis que les notes de Tobias en étude des moldus atteignent des sommets et le garçon tire une grande satisfaction de ne rien avoir à apprendre de cette femmelette. Il ne lui ressemble pas du tout, que son père se rassure, il ne sera jamais comme lui.

Parfois, la petite Cid reste dormir chez eux. Toby la trouve mignonne lorsqu’elle s’endort en étudiant sur le lit d’O’Reily. Comme quand Jillian est là, il lui arrive de jouer de la guitare et alors que Knoles vient s'asseoir près de lui pour écouter ou critiquer ses tentatives de composition, Cid non, elle préfère jouer aux échec avec Roman.

2018 :


Comme tout le monde, Tobias pense que Cid Manning et O’Reily sont ensembles. Ils grandissent, certaines choses deviennent inévitable et pourtant, son camarade de chambre en ramène d’autres dans leur dortoir, dont Madeleine Van Alen. Tobias n’est pas aimable quand il la voit car il a l’impression qu’elle n’a rien à faire ici. Dans son dortoir, chez lui. Ce n’est pas une question de maison puisqu’il en supporte d’autres, mais ses manières de pétasse l’énervent. Elle lui fait penser à Turner avec une paire de seins.

La petite Cid n’est plus si petite, il faut être aveugle pour ne pas le voir. Elle vient toujours passer du temps avec O’Reily dans leur dortoir et tout Serpentard jase alors qu’elle ne dort plus chez eux, Toby l’a remarqué. La place est prise par Maddy au début de l’année et cette bouffonne prend presque autant de temps à se laver le matin que Turner. Toby préfère passer son temps avec des filles comme Cid, quand son meilleur pote la lâche un peu, ou comme Jillian, et pour amuser cette dernière, il essaie tous les moyens détournés pour dire ou faire dire à Madeleine qu’elle est stupide, sans qu’elle ne s’en rende compte. Ce n’est pas toujours facile mais c’est la seule chose qu’il arrive a trouver stimulante chez Van Alen.

2019 :

Avec Jillian, cela a duré quelques temps. Assez longtemps pour qu’elle en sache beaucoup sur les choses qui se produisent lorsque Toby est ému. Ils se sont séparés en début d’année. Ils s’apprécient, ce n’est pas le problème mais de manière inconsciente il a besoin de se heurter aux choses et elle l’a compris toute seule. Maintenant, Knoles pointe souvent du doigt ce qui est déconseillé au jeune homme et qui ne cesse de lui donner envie, il sait qu’elle a raison, mais cela ne change rien. Au moins, elle ne parle pas au monde entier des problèmes du garçon, enfin il le pense.

Cette année, il y a un nouvel arrivant dans le dortoir. Dwight Eastwood est venu terminer le tableau en y ajoutant une touche d’ombre et de misogynie. Beaucoup de choses ont l’air de saouler ce garçon peu sociable mais avec le gros Cumbers, il s’est rendu compte aussi vite que les autres que l’on pouvait en faire ce que l’on voulait. Tobias n’essaie ni de l’approcher, ni de s’en tenir à distance. Il sait qu’Eastwood a une soeur et que leur nom fait parler le monde sorcier encore plus que le sien en ce moment. Il ne juge pas là dessus mais le comportement de son nouveau camarade de dortoir le rend curieux. Il s’est trouvé une copine qu’il n’amène jamais chez eux alors que tout le dortoir de la promo 2015 a fini par comprendre qu’il avait du mal à supporter les femmes. Alors, quelle est son histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Weasley
Serdaigle 3e année
Serdaigle 3e année
avatar

∎ Localisation : Dans les ennuis jusqu'au cou ! Pour changer
∎ Humeur : Tourmentée
∎ Vie Sociale : Riche et compliquée ! (voir ma fiche de liens)


MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Lun 10 Fév - 8:59


Pour moi c'est parfait Boty, j'ai beaucoup aimé Razz

________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lawra J. Liners
Poufsouffle 3e année
Poufsouffle 3e année
avatar

∎ Localisation : Surement une des salles de potion
∎ Humeur : Placide
∎ Vie Sociale : Pas une adepte des relations sociales.

MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Lun 10 Fév - 10:56

Boty, tu m'as RIP avec Leonard et Leonardette la copine de Roman. On va attendre d'avoir le go des personnes dont tu parles dans ton test, mais pour ma part aussi, c'était bien cool :]

________________________________________________
Law

c'est pas moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Weasley
Poufsouffle 5e année
Poufsouffle 5e année
avatar

∎ Localisation : Loin de Grande Bretagne
∎ Humeur : Complètement azimutée ?
∎ Vie Sociale : Famille, garçons et emmerdes, y’a rien de mieux que tout ça pour pimenter un peu sa vie !

devil

MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Lun 10 Fév - 13:24

Dwight trouve ton test niquel aussi. J'ai beaucoup ri Razz

________________________________________________
Fiche ~ Liens & RPs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Goyle
Serpentard 5e année
 Serpentard  5e année
avatar

∎ Localisation : Le dortoir de la mort :3
∎ Humeur : Revanchard
∎ Vie Sociale : Dana : mon défouloir selon certains
Cid : mon objet de fantasmes
Jillian : mon ex
Roman : le boulet de mon objet de fantasmes
Molly : la voleuse de livre chianchiante et gragrave (dont il aime le stylo rose et peut-être pas que, à moins que ce soit juste le rose...)
Aaron : le témoin (De mariage ou d'autre chose :p)

MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Lun 10 Fév - 14:58

Merci Very Happy j'attend la dernière confirmation alors :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawra J. Liners
Poufsouffle 3e année
Poufsouffle 3e année
avatar

∎ Localisation : Surement une des salles de potion
∎ Humeur : Placide
∎ Vie Sociale : Pas une adepte des relations sociales.

MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   Lun 10 Fév - 15:39

Et beeen, vu que Cibou est en stage toute la semaine, Rosie et moi on a décidé de te valider et au pire, elle te dira si y'a quelque chose qui la chicote à son retour ^^

En tout cas, Romanou avait l'air content qu'elle reste jouer aux échecs avec lui plutôt que de venir t'écouter jouer (et je traduis ça de manière convenable, moi silent)

Bref, bienvenue officiellement Boty Razz

________________________________________________
Law

c'est pas moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tobias Goyle [ACCEPTÉ] ~ Serpentard (5e année)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Poudlard (Le retour de Poudlard) :: POUR COMMENCER :: Votre fiche de présentation :: { Présentations acceptées }-