AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Gazette du sorcier ~ 6ème édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Annah Jones
Professeur De Métamorphose
Professeur De Métamorphose
avatar

∎ Humeur : Mauvaise dernièrement
∎ Vie Sociale : Compliquée, multiple, paradoxale et controversée

MessageSujet: La Gazette du sorcier ~ 6ème édition   Mer 16 Mai - 18:55

Troubles à Valtree


Un terrible drame endeuille aujourd’hui le monde sorcier. Valtree, cette petite ville situé à quelques kilomètres d’Oxford, et qui abrite une communauté active de sorciers, à été sauvagement attaquée durant la nuit, par un groupe armé, d’une incroyable violence. On compte plusieurs victimes "par balle", signature de certaines armes Moldues, et de nombreux blessés. Des incendies ont dévasté des bâtiments officiels et des habitations.

Au nombre des édifices touchés, se comptent la mairie, et le dispensaire de la ville. L’école pour petits sorciers a été quant à elle prise d’assaut, et vandalisée. Les portes et les fenêtres brisées n’étaient que les prémices de ce que les enquêteurs ont pu trouver à l’intérieur : Des meubles en morceaux, les tableaux noirs couvert de menaces de mort et au milieu du préau, pendu à une poutre, une poupée de chiffon affublée d’un chapeau pointu, d’un nez crochu et d’une robe noire. Un symbole inquiétant s’il en est, puisqu’il s’agit sans conteste là encore de la mise en scène d’un cliché Moldu.

Pendant cette nuit cauchemardesque, les citoyens de Valtree se sont défendus vaillamment malgré la surprise, protégeant leurs enfants des armes à explosion et des bombes enflammées qui visaient leurs maisons. Les assaillants, apparemment en grand nombre et bien préparés, ont été très peu touchés par les représailles des habitants, pris au dépourvu et les deux seuls blessés qui n’ont pas réussi à prendre la fuite après ce qu’on appelle déjà une vendetta meurtrière, semblent s’être donné la mort. Ils n’ont pu être identifiés.

Une jeune femme, témoin de l’attaque sur la mairie de nous raconte :
« J’habite à côté. J’ai entendu d’abord des explosions à répétition, puis comme des cris... Des appels et d’autres cris plus forts, comme des cris de guerre ! C’était horrible. J’ai fais descendre ma fille et ma mère à la cave et j’ai regardé par le volet. Le toit était déjà en feu, et des silhouette lançaient des choses sur les murs et par les fenêtres, des choses explosives qui ont soufflé toutes les vitres qui restaient. »
Tous se demandent aujourd’hui ce qui a motivé les faits, et surtout qui est à l’origine de cette attaque, encore non revendiquée. Peut-on vraiment penser que des Moldus se sont infiltrés en zone sorcière ? Doit-on croire à une supercherie, menée par des sorciers usant d’armes Moldues ? La mise en garde semble à tous, aujourd’hui, extrêmement sévère et préoccupante.

Loris Quiddormy.
(Par Annah)
Loot et Arket, les diaboliques amants.
Capturés au Mexique !



La cavale est terminée pour Nick U. Loot et sa compagne, la maléfique Patricia Arket. Ce couple, anciens adeptes de celui qui portait le nom de Tom Elvis Jedusor, faisait partie de la liste des évadés d'Azkaban, le soir d'Halloween dernier. D'après nos sources, l'arrestation - très mouvementée semblerait-il - a eu lieu dans les alentours d'un petit village défavorisé du Mexique, où séjournaient chez l'un de leurs alliés anonymes, les deux mages noirs, dans l'espoir d'échapper à toute patrouille de police magique. Toujours détenus par la brigade mexicaine, le transfert des prisonniers, à la prison d'Azkaban, devrait se dérouler dans la fin de semaine. Damacio León Mendoza, leur complice, sera lui, jugé et enfermé au pénitencier Del Delito de Torreón.

Leelandasia Bluebird

(Par Lucy)
L'institut Waterside temporise.

Depuis quelques semaines, la ville de Wexford est pendue aux lèvres du directeur de l’institut Waterside. Qu’en est-il maintenant de la recrudescence de cas qui inquiète le monde sorcier ? Le directeur, trop occupé pour nous recevoir, a cependant envoyé son associée, Mlle Sandre Gilmore pour répondre aux questions que nous nous posons tous :

- Mlle, quel est exactement votre rôle ici ?
- Et bien en tant que l’associée de Mr McCoy, j’ai un droit de regard sur chaque décision prise au sein de l’institut, mais mon rôle ici concerne plus particulièrement la sécurité et la gérance des équipes de garde.

- Vous êtes donc la personne qu’il nous faut pour rassurer le monde sorcier ?
- Je suppose que oui.

- Qu’en est-il alors ? Tout d’abord, n’est-ce pas effrayant pour une femme, de vivre au plus près de la poudrière ?
- Je n’aurais pas employé ce terme. Vous savez, la plupart des patients de Wexford sont des âmes égarées, mais qui ne méritent en aucun cas d’être traités en monstres sanguinaires. Non, ce n’est pas effrayant, il suffit de garder à l’esprit la réalité des choses, ces personnes ont besoin d’un encadrement stricte que nous leur procurons, et il n’y a aucun lieu de s’inquiéter.

- Il s’agit tout de même, pour beaucoup, de personnes dangereuses pour la société.
- Ce sont avant tout des gens malades, et dont vous n’imaginez pas la souffrance.

- Donc, vous nous dites que malgré le sur-effectif annoncé, il ne faut pas que nous nous inquiétions ?
- Je ne sais pas qui a parlé de sur-effectif, une arrivée, certes nombreuse, ne fait pas un sur-effectif.

- C’est vrai. L’institut n’est donc pas soumis aux contraintes du surnombre ? Révoltes, ou même danger pour les patients eux mêmes ?
- Bien sur que non. De plus le personnel ici est éminemment compétent, et nous projetons même un agrandissement, afin de fournir un environnement encore plus sain et sécuritaire dans le futur.

- Un agrandissement ? Vous n’éliminez donc pas le risque de surnombre et des dangers que cela peut provoquer ?
- Pour le moment c’est hors de propos, mais notre rôle est d’anticiper toutes les situations Mlle Jasper.

- En effet, c’est prudent. Autre chose que nos lecteurs aimeraient savoir… Mademoiselle, pouvez-vous nous renseigner sur la nature du mal qui frappe ces pauvres gens ?
- Je regrette, tout cela relève du secret des médecins.

- Très bien. Vous confirmez donc qu’il n’y a pas à s’inquiéter ?
- Oui tout à fait, Mr McCoy, toute l’équipe de l’institut et moi même travaillons à la bonne marche des choses.

- Une dernière question si vous me l’accordez Mademoiselle. Qu’en est-il des rumeurs comme quoi l’institut serait le lieu de nombreuses expériences hors normes ?
- Sans fondement, quelle question.
(Elle rit même à notre allégation.) Les chercheurs du centre Waterside respectent scrupuleusement l’éthique, ainsi que les lois.

Le monde sorcier n’aurait donc pas à s’inquiéter !
Et le sourire confiant de Mlle Sandre Gilmore ne peut que nous amener à le croire.

Armenia Jasper en association avec Nephrim Littlefrog, envoyés spéciaux en Irlande.

(Par Annah)
Affaire Blackwind :
Un jeune étudiant suspecté !

Les habitants et les commerçants de Pré-au-Lard en sont encore fortement choqués. Quelques jours plus tôt, le cadavre de Valériane Blackwind, 17 ans, étudiante, avait été découvert ensanglanté, sur un lit de l'auberge de Howard Pembrock. Le lieutenant Littlebeer nous a finalement révélé le nom du seul et principal suspect de son enquête : William Lewis, amant de la victime. Cette nouvelle fait un véritable scandale au sein du Ministère, puisque ce jeune homme n'est nul autre que le fils de Melinda Lewis, membre du Magenmagot.

Edward Littlebeer a accepté de s'exprimer auprès de la Gazette, par le biais d'une brève interview.
« Un journal personnel se trouvait près du corps. Le contenu était clair, Miss Blackwind avouait ses propres crimes sur d'autres collégiens, affirmait avoir manipuler William Lewis, dont elle était vraisemblablement éprise, tout dans ces confidences laissait penser que c'était un suicide. Seulement voilà, les analyses d'expertise sont formelles, il s'agit bel et bien d'un assassinat, et l'évidence est écrit dans ce même journal, le dernier à avoir vu la victime en vie, est le jeune Lewis. »
Outre les détails du crime encore inconnu, nous savons déjà que le procès se tiendra dans le courant avril-mai 2020, en attente de preuves tangibles, témoignages et aveux. Attendez vous donc à un prochain appel à témoin, pour tout résidant de Poudlard, et de ses alentours.

Pipolina Speechy

(Par Lucy)

Suppression du droit, à la vente d’un Elfe de maison !

C’est une petite révolution et une nouvelle victoire pour Hermione Wesley, Procureur bien connu et directrice de la SALE (Société d’Aide à la Libération des Elfes de maison), que nous apprenons aujourd’hui. Son nouveau projet de loi, visant à interdire la vente d’individus de cette espèce, pratique encore fort courante dans certains milieux, vient d’être adopté. Des mesures très strictes seront prises contre tout contrevenant aux nouvelles règles, allant de l’amende à l’interdiction totale, de posséder un elfe de maison. Déposé en automne dernier, le projet a été traité dans la plus grande urgence et certains se demandent déjà, si les liens familiaux de Maître Weasley, avec quelques hauts gradés du Ministère, n’aurait pas poussé le service de régulation des créatures magique, à offrir quelques passe-droits !

Par chance, nous avons pu recueillir un commentaire d’Hermione Weasley, à la sortie du Ministère :
« Il était scandaleux que de telles pratiques soient encore monnaie courante dans notre société ! Il s’agit d’individu, pas d’animaux ! »
Concernant la suspicion qui règne sur l’acceptation précipitée de cette loi, elle se défend avec véhémence :
« Mon beau-frère n’a strictement rien à voir dans mon combat pour la libération des Elfes de Maison ! C’est un homme intègre qui suit très scrupuleusement les règles en place au Ministère ! Jamais il n’aurait usé de son influence pour y contrevenir ! »
L’Association pour la Protection du Droit à la Soumission des Elfe de maison, a déjà annoncé qu’elle déposerait, dès le printemps prochain, une demande d’assouplissement pour ce texte, qu’elle juge bien trop excessif.

Fabilio Morel

(Par Rose)

________________________________________________
Mlle Jones/Liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La Gazette du sorcier ~ 6ème édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Poudlard (Le retour de Poudlard) :: CONTEXTE, LIENS & DÉFIS :: Journaux et Gazettes :: { La Gazette du sorcier }-